Bédés, graphisme

Voici quelques livres qui nous ont récemment tapé très fort dans l'œil.

On commence avec Chris Ware et son numéro 20 d'Acme Novelty Library, Lint.
C'est toujours aussi maîtrisé : trait fou de précision, découpage à la fois rigoureux et délirant, narration captivante... Cela dit, je trouve que Chris Ware évolue, son style me semble emprunter à de "jeunes" auteurs underground, pour le meilleur (je pense à C.F et, dans une moindre mesure, à Mat Brinkman...). Les aventures de Jason Lint s'avèrent absolument passionnantes ! Chris Ware est toujours là, et bien là !
Comme d'habitude, l'objet est très soigné et la couverture en tissu est du plus bel effet.
Lint, une publication Drawn & Quarterly. 25,30€.




Poursuivons avec un livre sur lequel je n'aurais jamais parié avant de le recevoir, Evolution of a crazy artist, de Sophie Crumb.
Ce bel ouvrage compile des dessins de la fille de Robert Crumb et d'Aline Kominsky-Crumb, depuis ses 26 mois jusqu'à aujourd'hui. Autant vous le dire tout de suite, c'est passionnant, absolument fascinant : on voit d'abord un recueil de dessins d'enfant, qui parle à tout amateur d'art brut, puis on assiste à l'affirmation d'un trait, ainsi qu'à la naissance d'un univers personnel, singulier. Inévitablement, on questionne l'art de Sophie Crumb à l'aune du travail de ses parents et on décèle bien son double héritage, mais on constate surtout à quel point elle est une dessinatrice accomplie, émancipée de ses influences familiales, qu'elle a digérées pour mieux les porter vers un ailleurs magique. Croquis pris sur le vif, scènes de vie, projections d'un imaginaire onirique riche, pop culture, féérie, cauchemars urbains... tout y passe et nous révèle un talent fou ! Un grand livre, publié par Norton. 29,50€.




Nous avons également reçu le livre Cou tordu, de Caroline Sury, paru à l'Association dans la collection Eperluette.
Ce livre au format généreux (22x29 cm) sert avec bonheur les dessins de Caroline Sury, toujours aussi denses et au trait sec et nerveux. On y suit les pérégrinations de l'auteure, entre travail d'édition, mal de dos, tai chi et retranscriptions de rêves. C'est beau et incisif à la fois.
D'ailleurs, nous accueillons une exposition de dessins originaux de ce recueil. Vernissage et signature samedi 4 octobre à 18h.
Cou tordu, 15€.




On a également beaucoup aimé Blood song, d'Eric Drooker, sorti chez Tanibis, une belle maison d'édition lyonnaise. Ce copieux roman graphique allie critique politique et onirisme en un mariage à l'alchimie bouleversante. Eric Drooker a ce talent de parler directement au pouvoir d'indignation de ses lecteurs tout en leur proposant des fables à la portée universelle. Un très grand auteur !
Ses livres sont sans parole et s'inscrivent dans la lignée des romans graphiques réalisés à partir de gravures sur bois qui faisaient florès au début du vingtième siècle (Lynn Ward, Masereel, Patri...).
Tanibis avait déjà publié Flood!, l'année dernière. Et l'Echappée avait sorti en 2007 Subversion - l'art insoumis d'Eric Drooker.
Blood song, 24€.


Blood Song, une ballade silencieuse, par Eric Drooker from Tanibis on Vimeo.


Aucun commentaire: