Bédés, graphisme

Voici quelques livres qui nous ont récemment tapé très fort dans l'œil.

On commence avec Chris Ware et son numéro 20 d'Acme Novelty Library, Lint.
C'est toujours aussi maîtrisé : trait fou de précision, découpage à la fois rigoureux et délirant, narration captivante... Cela dit, je trouve que Chris Ware évolue, son style me semble emprunter à de "jeunes" auteurs underground, pour le meilleur (je pense à C.F et, dans une moindre mesure, à Mat Brinkman...). Les aventures de Jason Lint s'avèrent absolument passionnantes ! Chris Ware est toujours là, et bien là !
Comme d'habitude, l'objet est très soigné et la couverture en tissu est du plus bel effet.
Lint, une publication Drawn & Quarterly. 25,30€.




Poursuivons avec un livre sur lequel je n'aurais jamais parié avant de le recevoir, Evolution of a crazy artist, de Sophie Crumb.
Ce bel ouvrage compile des dessins de la fille de Robert Crumb et d'Aline Kominsky-Crumb, depuis ses 26 mois jusqu'à aujourd'hui. Autant vous le dire tout de suite, c'est passionnant, absolument fascinant : on voit d'abord un recueil de dessins d'enfant, qui parle à tout amateur d'art brut, puis on assiste à l'affirmation d'un trait, ainsi qu'à la naissance d'un univers personnel, singulier. Inévitablement, on questionne l'art de Sophie Crumb à l'aune du travail de ses parents et on décèle bien son double héritage, mais on constate surtout à quel point elle est une dessinatrice accomplie, émancipée de ses influences familiales, qu'elle a digérées pour mieux les porter vers un ailleurs magique. Croquis pris sur le vif, scènes de vie, projections d'un imaginaire onirique riche, pop culture, féérie, cauchemars urbains... tout y passe et nous révèle un talent fou ! Un grand livre, publié par Norton. 29,50€.




Nous avons également reçu le livre Cou tordu, de Caroline Sury, paru à l'Association dans la collection Eperluette.
Ce livre au format généreux (22x29 cm) sert avec bonheur les dessins de Caroline Sury, toujours aussi denses et au trait sec et nerveux. On y suit les pérégrinations de l'auteure, entre travail d'édition, mal de dos, tai chi et retranscriptions de rêves. C'est beau et incisif à la fois.
D'ailleurs, nous accueillons une exposition de dessins originaux de ce recueil. Vernissage et signature samedi 4 octobre à 18h.
Cou tordu, 15€.




On a également beaucoup aimé Blood song, d'Eric Drooker, sorti chez Tanibis, une belle maison d'édition lyonnaise. Ce copieux roman graphique allie critique politique et onirisme en un mariage à l'alchimie bouleversante. Eric Drooker a ce talent de parler directement au pouvoir d'indignation de ses lecteurs tout en leur proposant des fables à la portée universelle. Un très grand auteur !
Ses livres sont sans parole et s'inscrivent dans la lignée des romans graphiques réalisés à partir de gravures sur bois qui faisaient florès au début du vingtième siècle (Lynn Ward, Masereel, Patri...).
Tanibis avait déjà publié Flood!, l'année dernière. Et l'Echappée avait sorti en 2007 Subversion - l'art insoumis d'Eric Drooker.
Blood song, 24€.


Blood Song, une ballade silencieuse, par Eric Drooker from Tanibis on Vimeo.


RIP Peter Christopherson

C'est avec une immense tristesse que nous apprenons la mort de Peter Christopherson, un musicien de génie totalement vénéré à Grand-Guignol.
Ces choses-là arrivent, mais souvent bien trop tôt...

Jean-Louis Costes en signature et en spectacle

Jean-Louis Costes revient à Grand-Guignol, à l’occasion de la sortie aux Requins Marteaux de sa bande dessinée, Le prince du cœur.

Il signera la bédé à partir de 17 heures.

Puis le soir, il jouera son dernier spectacle, La sorcière et les morts (inédit à Lyon).

Infos pratiques :

- mardi 23 novembre à partir de 17h, signature de la BD Le prince du cœur.

- mardi 23 novembre à 20h30, spectacle La sorcière et les morts.

« LE PRINCE DU COEUR Un livre d'enfant pour les grands – Le « Petit prince » des temps modernes

LE FOND
C'est l'histoire d'un homme vivant entre la dernière guerre mondiale et la prochaine qui se pointe, donc disons entre 1950 et 2050 on le suit depuis les premières frustrations de l'enfance, les expériences et révoltes confuses de l'adolescence, les voyages a travers le monde, les amours et les business qui finissent toujours par s'écrouler, et finalement la révélation mystique et la réconciliation avec lui même sur son lit de mort. Le Prince du coeur est le héros emblématique de notre époque en Europe. Une époque sans guerre où on s'invente des guéguerres pour combler l'ennui.

La FORME
J'ai fait le plus simple et percutant possible. Chaque épisode est synthétisé dans une image, une double page de dessins avec juste une phrase. J'ai voulu faire plus simple qu'une BD, aussi simple que le plus simple livre pour enfant où il y a juste une pomme dessinée et marqué "pomme" à coté... Sauf que là, c'est un livre d'enfant pour les grands : il y a une bite dessinée, et à coté, il y a marqué "bite" ! Mais j'exagère, il y a des sexes, mais aussi des coeurs. » La BD coûte 15€.


Puis le spectacle :

Contrairement à la dernière fois où Costes est venu à la librairie, il y aura du théâtre, de la nudité et un peu de trash. Du Costes à l’ancienne, quoi.

http://www.costes.org/

http://www.myspace.com/jeanlouiscostes

The Velvet Hammer Burlesque

Si vous aimez le new burlesque, cet art de la performance sexy et du strip-tease, le livre The Velvet Hammer Burlesque devrait vous ravir.
Sorti chez die Gestalten Verlag, un éditeur spécialisé dans les livres graphiques, cet objet est très soigné. Il présente une galerie de portraits tous plus magnifiques les uns que les autres. Nous entrons au fur et à mesure dans l'intimité de la troupe The Velvet Hammer, fondée à Los Angeles par Michelle Carr, en 1995. Les 144 pages du livre sont un ravissement pour les yeux et titillent notre imaginaire érotique, tout en sortant des clichés éculés de notre époque. En effet, la troupe est composée de femmes et d'hommes au physique parfois singulier, la personnalité et l'aura primant sur la plastique.
Strass, paillettes, humour, glamour... tout cela et bien plus encore sont au rendez-vous dans ce très beau livre tout en photographies superbes (qui date déjà de janvier 2008, mais qui mérite un rappel).
43,20 €.

Dawn of the Ted !

Nous avons reçu la belle série Dawn of the Ted, des Bad taste bears, ces nounours de mauvais goût (qui font en général la taille d'un jeu de cartes). A Grand-Guignol on adore !
Et on les vend moins cher que le site du fabricant...

Voici "You only want me for one thing - my brains".
16 €.


Lui, c'est "self catering".
15 €.


Et laissez-moi vous présenter "Bursting with joy", déjà épuisé chez Bad taste bears, mais il nous en reste 2.
15 €.


Lui, c'est "let sleeping dogs die".
16 €.


Voici "rot'n'roll".
16 €.


Et, enfin, "life's such a drag". Mais on n'en a plus, de ce zombie sans jambe.

Nous venons également de recevoir le très beau "Ripper", qui ne fait pas partie de la série mais qu'on trouve vraiment chouette.
20 €.

Trouvée sur Youtube, cette belle vidéo

Voici une vidéo compilant un grand nombre d'affiches du théâtre du Grand-Guignol.
Merci à Shivabel pour l'avoir postée !

Deux belles nouveautés chez Titan Books (UK)

L'éditeur anglais Titan books a sorti, le 22 octobre, ce très beau recueil d'affiches de films de la célèbre Hammer. Ce livre compile près de 300 posters (classés par décennie), dont la plupart sont très rares et quasiment jamais vues depuis la sortie des films en question.
La qualité des reproductions est irréprochable (tout en couleur), le choix des affiches particulièrement judicieux. Un must pour tout fan de cinéma, ou tout simplement d'art graphique.
The art of Hammer: posters from the archive of Hammer films, 192 pages. 31,60 €.
Un livre vivement recommandé !


Vidéo provenant du blog de l'éditeur.



Autre belle sortie, le livre que cet éditeur consacre à la série TV culte, The Avengers (Chapeau melon et bottes de cuir). Si vous êtes fans de John Steed, si vous avez été amoureux d'Emma Peel, ce livre vous est destiné : magnifiquement illustré (la qualité des repros est simplement bluffante !), fourmillant d'anecdotes, brillante mise en pages... voilà un très bel objet, à la mesure de cette série phare de la pop culture.
The Avengers, a celebration, 160 pages. Sorti le 29 octobre. 31,60 €.



Vidéo provenant du blog de l'éditeur.


Nouveautés direct from the USA

Nous venons de recevoir le somptueux album Bent, de David Cooper.
Sorti, comme il se doit, chez Fantagraphics, il s'agit d'un recueil de peintures récentes. Cooper y poursuit son obsession de la chair, de la peau, de la femme.
Format à l'italienne, 80 pages. 24,50 €.




Autre sortie importante, H day, de Renee French, chez l'excellent éditeur PictureBox.
Première bande dessinée de l'artiste depuis quatre ans, H day explore les affres d'une migraine chronique ainsi que les désagréments d'une invasion de fourmis argentines (espèce spécialement intrusive). C'est sublime, le crayonné de Renee French nous impressionne toujours autant et la narration est pleine d'invention.
Ce petit livre au format presque carré de 200 pages nous a ravis !
31,60 €.



On a aussi reçu du livre de zombies, parce qu'on adore ça !
On ne met que la couverture de certains des derniers titres, en attendant d'y consacrer (peut-être) un article entier.



Et, pour rappel, il nous reste un exemplaire du livre d'Al Columbia, Pim & Francie, qui était sorti en 2009. Et, incroyable, ça parle de zombies aussi (à sa manière, c'est-à-dire décalée). C'est absolument génial ! Al Columbia est un dessinateur assez peu connu, dont on est des fans absolus à Grand-Guignol. C'est sorti chez Fantagraphics, cet éditeur américain qui nous régale depuis tant d'années.
240 pages, 30,60 €.