Nos best-sellers !

Outre les muscles carabinés dont nous avons déjà parlé ici, quels sont les titres que nous avons le plus vendus l'année dernière ?
Voici une petite liste de valeurs sûres, qui ont su devenir essentielles au fil des mois et des années.

L'anatomie humaine (Cinq siècles de sciences et d'art), de Benjamin Rifkin, Michael J. Ackerman, Judith Folkenberg.
Éditions de La Martinière (05/2006).
343 pages.
30€. Ouvrage désormais épuisé, malheureusement (mise à jour de novembre 2009).
Très beau recueil d'illustrations sur la représentation du corps humain à travers les siècles. Ces dessins, à vertu pédagogique, véhiculent parfois une grande poésie et ne manquent jamais de fasciner, en levant le voile sur ce qui nous est le plus profond - la peau - tel cet "écorché tenant un poignard et sa dépouille", de 1560 (voir message précédent).
Un livre indispensable pour tous les amateurs de dessin et curiosités.

Les monstres, de Martin Monestier.
Éditions du Cherche-Midi (03/2007).
642 pages.
30€.
Il aura fallu attendre de nombreuses années avant que soit enfin réédité l'ouvrage de référence sur la tératologie (ici revu et augmenté). Initialement paru en 1996 chez Sand&Tchou, ce livre est absolument incontournable pour qui s'intéresse aux surprises de la nature. Jamais complaisant, Monestier nous expose ici l'histoire d'innombrables personnes aux parcours singuliers. Vous passez à côté d'un pan entier de l'humanité si vous boudez Les monstres, de Monestier.


Daniel Johnston.
Arts Factory éditions, collection Dans la marge (06/2007).
36 pages.
8,50€.
Premier cahier d'une collection qui en compte 10 à ce jour, voici 32 dessins qui datent de 2006. C'est graphiquement bien brut et d'une sensibilité exacerbée, cela fourmille de références à la culture pop, richement servies par le travail au feutre. La teneur globale est quand même fantastique, voire horrifique : la souffrance suinte de chaque dessin, en un combat tourmenté entre le bien et le mal. Les nazis semblaient d'ailleurs obséder Daniel Johnston à cette époque. Fascinant et poignant.
Plus d'images et d'informations ici :
http://www.danslamarge.net/1_danieljohnston/index_1.html

Wall and piece, Banksy.
Publikat (réédition de novembre 2006. Première édition : Random House, novembre 2005).
240 pages (32 nouvelles pages, par rapport à la 1ère éd.).
22€.
Selon nous, Banksy est vraiment le meilleur artiste urbain. Ses travaux sont à la fois puissants et intelligents, politiquement virulents et engagés. Ils jouent sur la perception du passant, en une sorte de trompe l'œil perturbant, souvent jusqu'au bug.
Vous pouvez en partie découvrir en ligne pourquoi nous en vendons toujours autant.
Des images du livre ici :
http://www.stylefile.fr/publikat-publishing-banksy-wall-and-piece-softc.-livre-fid-10966.html
Le site de Banksy là :
http://www.banksy.co.uk/

Musiques expérimentales, Philippe Robert.
Le Mot et le reste (09/2007).
448 pages.
23€.
Philippe robert nous livre ici une histoire des musiques expérimentales à travers une galerie de portraits de compositeurs et de groupes investis dans les musiques de traverses. On prend un plaisir fou à lire ces pages sur des musiciens qui nous passionnent depuis toujours. Le même Robert avait sorti au préalable Rock, pop, un itinéraire en 140 albums essentiels, peut-être encore plus excitant. Son troisième livre, Great black music, est sorti début 2008, toujours chez Le Mot et le reste. Cet éditeur est en train de devenir incontournable dans le champ des écrits sur la musique.
Chez eux, ne ratez pas L'underground musical en France, d'Éric Deshayes et Dominique Grimaud, sorti en novembre 2008. Ce n'est pas encore un best-seller chez nous, mais on espère qu'il le deviendra rapidement, tellement ce livre est un régal absolu !

Paradoxia, Lydia Lunch.
La Musardine (05/1998).
165 pages.
7€ (prix soldé).
Lydia Lunch... la reine de Siam, la croqueuse d'hommes, l'égérie no wave nous conte son histoire dans ce récit autobiographique passionnant. Cette femme au tempérament de feu nous livre ici son parcours, depuis les problèmes avec son père jusqu'à ses multiples aventures avec la gent masculine. Évident ? Paradoxal ? A vous de juger. En tout cas c'est loin d'être chiant, de se sentir en compagnie de cette forte personnalité.
Ce livre est sorti il y a plus de dix ans maintenant et on le vend toujours comme des petits pains. Voilà qui est réjouissant.
Voir également le recueil de ses travaux plus visuels, The gun is loaded, chez Black Dog (52€)

L'insurrection qui vient, Comité invisible.
La Fabrique (03/2007).
125 pages.
7€.
Voici un livre que nous avons beaucoup vendu avant le 11 novembre 2008.
Puis nous avons décidé d'arrêter de le suivre, à partir du moment où toutes les librairies de France s'en sont emparées, notamment les pires (selon nos critères, totalement subjectifs) et pour des raisons aux antipodes de nos vues.
Nul doute qu'il réintégrera nos rayons une fois la frénésie actuelle retombée.
En attendant, vous pouvez toujours vous rendre sur ce site :
http://www.soutien11novembre.org/

Et nos meilleures ventes de disques, dans tout ça ? Voilà qui donnera sans doute lieu à un prochain message de ce blog.

Écorché tenant un poignard et sa dépouille

Écorché tenant un poignard et sa dépouille, extrait d'Anatomia del corpo humano, 1560, Juan Valverde de Amusco (in L'anatomie humaine)
Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir.